naked war

Documentaire | 2014 | 58'


Produit par La Clairière Production / En coproduction avec La Chaine Parlementaire (LCP), TV Tours et CINAPS TV / Avec le soutien du CNC, de CiCLIC - Région Centre et de la PROCIREP-ANGOA. Distribué par ARTE Distribution.

Jeune réalisateur et activiste, Joseph Paris a croisé la révolte des Femen – le mouvement féministe venu d’Ukraine - au printemps 2012. Pendant plus d’un an, il les a filmées au plus près, ébloui par leur geste, solidaire de leur cause puis bousculé par des doutes, inquiet qu’un drame survienne... Il cherche dans un second temps à mieux discerner ce que raconte cette révolte avec l’aide d’Annie Le Brun (écrivain, poète) et Benoit Goetz (philosophe), deux personnes dont le regard sur ce pop féminisme radical porte plus loin.
Ils interrogent les images fabriquées par les Femen et mettent à nu leur puissance révolutionnaire : renverser les représentations du corps féminin, inventer une grammaire cinématographique, révéler les systèmes d'oppression et la violence qu'ils exercent. Au final, il reste le courage de ces toutes jeunes femmes à bousculer notre monde frileux à travers leur geste spectaculaire.

Joseph Paris signe une réflexion philosophique et artistique sur Femen, un film graphique qui cherche à voir ce qui n'est peut-être pas sur les images.

Diffusions:

LCP. Jeudi 3 avril 2014 à 20h30

LCP. Vendredi 18 avril 2014 à 00h20

LCP. Mardi 22 avril 2014 à 09h00

LCP. Jeudi 24 avril 2014 à 20h30

LCP. Jeudi 22 mai 2014 à 20h35

LCP. Samedi 24 mai 2014 à 02h35

LCP. Vendredi 27 juin 2014 à 00h15

Replay sur LCP.fr


Presse

Un film subjectif, amoureusement poétique, traversé de doutes et de peurs quant à l'avenir de ce mouvement, sous-tendu par une réflexion philosophique sur le pouvoir des images.

Le Monde

Des images fortes, maîtrisées, provocatrices, que le réalisateur Joseph Paris interroge. Que dit le mouvement Femen du corps féminin ? De la violence de nos sociétés ? De l'état de la démocratie ?

Télérama

Nul doute que Joseph Paris aime le cinéma de Chris Marker. On retrouve dans « Naked War » l’idée qu’une relecture de l’histoire immédiate lui donne une autre perspective, et qu’elle peut s’écrire en mode polyphonique.

Poptronics

Dans son film, on aura ainsi le point de vue éclairé et bienveillant de deux intellectuels authentiques, Annie Le Brun et Benoît Goetz. Loin du ronron des habituels médiatiques, ils disent sur les "femen" et sur la démarche de Joseph Paris des choses fort éclairantes.

Froggy Delight

Seins nus, inscriptions guerrières sur le buste, couronne de fleurs dans les cheveux, les Femen, ces "féministes pop", comme elles se désignent, intriguent et dérangent.

Le Nouvel Obs

Incontournables de tous les combats pour la libération des mœurs, la dénonciation des dogmes, les droits des femmes, ces femmes ont été suivies pendant un an par le réalisateur Joseph Paris.

Le Figaro Madame



  • Le pouvoir.


  • Oksana, après l'action contre Civitas.


  • Annie Le Brun.


  • Benoit Goetz.


  • Cinématographie.


  • Scène de Notre Dame.


  • Voir le geste au dessus de l'agitation.


  • "Elles révèlent ce qui a lieu dans un lieu et qui est dissimulé. Les systèmes de surveillance." Benoit Goetz.


  • La répression, à l'abri des regards.


  • À la liste des slogans de Femen il faudrait ajouter celui-ci : "Ne tirez pas sur le messager".


  • L'obscurantisme.


  • "Shame on religions"


  • Elles ne renversent pas seulement l'image du corps des femmes, mais elles renversent ; L'Image, tout court, et toute grande.


  • Révélation par l'image.


  • C'est le vent d'Est, qui souffle de loin en loin, sur l'Europe aux anciens parapets.


  • Sasha.


  • Josephine.


  • Pauline, après l'incendie survenu dans la nuit.


  • Sasha n'est pas Sasha,


  • même la nuit


  • naked war, un film de Joseph Paris.

LaClairière Production - 2014
© - All rights reserved.

Website powered by Stacey 3.0, design based on Skeleton.